Outils pour utilisateurs

Outils du site


toolkit:niveau_de_puissance


Niveau de puissance



Le Système de base de Fate définit un niveau de puissance par défaut qui émule un certain type d’actions. Il est héroïque et orienté action, mais il est un peu dangereux, avec des héros suffisamment vulnérables pour être salement blessés par quelques coups bien placés mais suffisamment costauds pour rester en vie un moment. Il définit aussi un niveau de compétence par les niveaux et les points Fate dont vous disposez.

Cependant, ce niveau de puissance ne convient pas à tous les jeux. Parfois, vous voulez donner dans le pulp survitaminé ou le Noir dur, et les règles par défaut ne cadrent pas. Bien, pas de problème, vous n’avez qu’à faire quelques réglages.

Compétences

Dans le Système de base de Fate, les personnages disposent de dix compétences, organisées en pyramide, allant de Moyen (+1) à Excellent (+4). Cela décrit des individus très compétents, très bons dans un petit nombre de domaines et plutôt doués dans plusieurs domaines variés. Vous pouvez ajuster deux choses autour des compétences: le nombre et le plafond.

Quand vous augmentez le nombre de compétences disponibles, vous rendez les personnages compétents dans un grand nombre de domaines. Quand vous augmentez le plafond, vous permettez aux PJ de devenir très bons, voire atteindre des niveaux surhumains, dans un nombre restreint de domaines. Réduire ces deux variables aura tendance à rendre les choses plus tendues. Moins de compétences signifie que les héros auront plus de spécificités, mais ne disposeront pas forcément d’une compétence spécifique et peut-être importante. Un plafond plus bas rendra les PJ moins compétents, ce qui est très bien si vous voulez mettre en scène des gens communs.

La plupart des jeux augmentent ou diminuent ces deux variables. Ajuster l’une sans l’autre peut engendrer une multiplication des compétences et devenir ingérable ou une limite supérieure inaccessible.

Restauration

Ajuster la restauration influe directement sur les capacités et la versatilité des PJ. Plus important, cela affecte la fréquence à laquelle les PJ vont accepter des contraintes. Une restauration élevée signifie que les PJ auront plus de points Fate chaque session, donc ils pourront refuser plus de contraintes. Une restauration basse signifie que les contraintes seront plus importantes, donc que les joueurs seront plus à la merci du MJ. La restauration joue également sur le nombre de prouesses que le joueur pourra acheter, ce qui a un impact direct sur la spécialisation, la spécificité et le talent.

Prouesses

Il n’est pas surprenant que le fait de donner plus de prouesses gratuites rende les PJ plus puissants. Et inversement, il n’est pas plus surprenant qu’en donner moins rend les PJ plus faibles. Le nombre de prouesses affecte également la restauration. Moins de prouesses gratuites signifie une dépense plus importante de précieux points de restauration, et vice-versa.

Une autre moyen pour ajuster le niveau de puissance en jouant sur les prouesses sans toucher au nombre dont en dispose le PJ est de modifier le niveau de puissance des prouesses elles-mêmes. Dans le Système de base de Fate, une prouesse vaut 2 crans. Monter à 3 ou 4 crans signifie que chaque prouesse a plus d’impact, alors que baisser à 1 cran les rend moins importantes.

Stress

Le Système de base de Fate fixe les jauges de stress à 2 cases chacune, en les modifiant à la hausse selon certaines compétences. Vous pouvez augmenter cela pour rendre les personnages plus résistants si vous voulez qu’ils encaissent plus de coups, alors qu’une diminution les rendra plus fragiles. Cela a un impact immédiat sur la longueur des combats. Plus de stress signifie que les PJ peuvent encaisser beaucoup, ce qui rend les combats moins risqués et probablement plus fréquents. Moins de stress signifie des combats vraiment dangereux, ce qui implique que les joueurs vont réfléchir à deux fois avant de se battre. Cela veut aussi dire qu’ils devront envisager les concessions plus souvent pour éviter d’être mis hors-jeu.

Aspects

Ajuster à la hausse ou à la baisse le nombre d’aspects n’a pas autant d’effet sur le niveau de puissance que les autres réglages possibles, mais cela a un impact sur la versatilité des personnages. Plus d’aspects signifie que le joueur aura plus d’atouts dans sa manche pour s’en sortir, et vice-versa. Cependant, soyez prudent quand vous touchez au nombre d’aspects. Plus il y a d’aspects, moins ils sont importants et plus il y a de chances que certains ne soient pas utilisés. Réduire le nombre d’aspects rend chacun d’entre eux plus prépondérant, mais cela signifie aussi que vous aurez à étendre les possibilités avec plus d’aspects de situation. En général, plus de sept aspects conduit à une inflation, et moins de trois appauvrit le personnage.

Vous devez aussi penser à ajuster la restauration si vous touchez au nombre d’aspects. Si vous avez plein d’aspects mais peu de restauration, la plupart ne seront jamais invoqués

Exemples

Voici quelques exemples de niveaux de puissance que vous pouvez utiliser pour vos jeux.

NOIR DUR AVENTURE PULP SUPER HÉROÏQUE
Huit compétences
3 Moyennes (+1)
3 Passables (+2)
2 Bonnes (+3)
(équivaut à 15 points de compétences)

Plafond Bon (+3)

Restauration 2

1 prouesse gratuite

Jauge de stress de 2 cases

5 aspects
Quinze compétences
5 Moyennes (+1)
4 Passables (+2)
3 Bonnes (+3)
2 Excellentes (+4)
1 Formidable (+5)
(équivaut à 35 points de compétences)

Plafond Excellent (+5)

Restauration 4

5 prouesses gratuites

Jauge de stress de 4 cases

7 aspects
Dix-huit compétences
5 Moyennes (+1)
4 Passables (+2)
3 Bonnes (+3)
3 Excellentes (+4)
2 Formidable (+5)
1 Fantastique (+6)
(équivaut à 50 points de compétences)

Plafond Fantastique (+6)

Restauration 6

5 prouesses gratuites

Prouesse à 3 crans

Jauges de stress de 4 cases;
les prouesses peuvent en donner plus

5 aspects

Ces tables de compétences de départ sont des suggestions, pensées avec les 18 compétences du Système de base de Fate en tête. Si vous utilisez une liste de compétences plus longue, le nombre de compétences de départ changera. En observant ce qui précède sous cet éclairage, les 8 compétences du Noir dur couvrent 45% environ des compétences disponibles, celles de l’Aventure Pulp environ 80%, et celles Super Héroïques couvrent 100%.

C’est un réglage autour des compétences. Cela définit comment un PJ va réussir une tâche donnée, mais aussi combien de tâches différentes un PJ pourra aborder.

toolkit/niveau_de_puissance.txt · Dernière modification: 2015/11/27 13:08 par sioc